Artists:
  A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z  

Menu par nogues.org

Hiérarchie du site:
047
65 DAYS OF STATIC
ACTION DEAD MOUSE
ALEXANDER TUCKER
ALINA SIMONE
ALONE IN 1982
AMP
AMY WINEHOUSE
ANDREW SWEENY
ANNIE HALL
antisocial#009 - contact
AS WE FALL
ATONE
AUDIOPIXEL
B R OAD WAY "06:06 am"
BELONE QUARTET
BENJAMIN GIBBARD & ANDREW KENNY
BEXAR BEXAR
BJORK
BLUE HAIRED GIRL
BOCAGE
BOCAGE
BRAIN DAMAGE
BUGGE WESSELTOFT
CANASTA
CANNIBALES & VAHINES
CERCUEIL
CHAPTER
CHRIS LETCHER
CLARA CLARA
COCOROSIE
Compilation eDogm "Various Artists vol.1&2"
COMPILATION JAUNE ORANGE Vol 3 (2005)
CORDE SENSIBLE
CORNFLAKES HEROES
CORNFLAKES HEROES
D’INCISE
DANA HILLIOT AND HIS FRIENDS
DANA HILLIOT AND HIS FRIENDS (singing and playing)
DARK DARK DARK
DAVID GRUBBS - A Guess at the Riddle
DEPTH AFFECT
DEPTH AFFECT
DEVENDRA BANHART
DIONYSOS
DIRGE, "Rebecca", 2007
DJ FOOD & DK
DJ VADIM
DYLAN MUNICIPAL
EDDY CRAMPES
EGO
EL BOY DIE
EL HIJO, "Las otras vidas"
ENOZ
ERIC BLING
ERIC COPELAND
FARRYL PURKISS
FEDADEN
FILM NOIR
FLOWERS FROM THE MAN WHO SHOT YOUR COUSIN
FOLKS
FOREIGN BEGGARS
FOREIGN BEGGARS
FRANCESCO TRISTANO
FRIENDS OF P.
FUCK BUDDIES
GIARDINI DI MIRÒ
GIOVANNI MIRABASSI
GOGOO
GONG GONG
GOO GOO BLOWN (Le bonhomme)
GRAND BUREAU
GREGOR SAMSA
GUILLAUME ELUERD
H-TRANCE
HALF ASLEEP
HELIGOLAND
HENNING SPECHT
HOEPFFNER
HOLLOW BLUE
HOME VIDEO
HOT CHIP
IN MY ROOM
JACK LEWIS
JAPANESE GUM
jerseyturnpike
JOCARI
JOCARI -
JOHAN ASHERTON
JOHN WAYNE SHOT ME
JON AUER
JUDITH AND HOLOFERNES
JULIEN DUTHU & REMI PANOSSIAN
JULLIAN ANGEL
JUNE MADRONA
JUNETILE
KARLIT & KABOK
KATAMINE
KATZ
KEN ISHII
KHALE
KNX CREW
KRONOS QUARTET, WU MAN - TERRY RILEY
L’OBJET
L’OCELLE MARE
L’OEUF RAIDE
LA BATTERIE
LA BELLE IMAGE
LA DONNA INVISIBILE, Bande Originale
LA FRITURE MODERNE
LA TERRE TREMBLE !!!
LACORDE
LAURENT ROCHELLE
LAUTER
LE TIGRE DES PLATANES & ETENESH WASSIE
LE TONE
LEILA
LEMOINE
LES FRAGMENTS DE LA NUIT
LILLIPUT ORKESTRA
LODZ
LOU REED & ZEITKRATZER
Loyola - It will Shine
LOZNINGER
LUC
MANGROVE
MARC SARRAZY - LAURENT ROCHELLE
MARVIN
MASHA QRELLA
MATES OF STATE
MATTHEW HERBERT
Melmac
MELODIUM
MICHAEL NYMAN
MICHEL ET MICHEL "From Michel et Michel with love"
MIKHAIL
MILOS UNPLUGGED
MINOR MAJORITY
MIOU MIOU
MONKEY
MONTEL
MOONMAN
MORFAR
Mr 60
MRS CHAN / MR CHOW / MISS (O)
MY BROKEN FRAME
MY NAME IS NOBODY
N-NAOS
NOVO - Je retiens ton souffle
ODRAN TRUMMEL
ODRAN TRÜMMEL
OH ASTRO
OPITOPE
OTOMO YOSHIHIDE
PANDA BEAR
PAPIER TIGRE, 2007
PASCAL COMELADE
PASCAL COMELADE & ROBERT WYATT
PERCEVAL MUSIC
PINK COMPUTER
POLITE SLEEPER
POLLYANNA
PORTISHEAD
POSTCARDS (VA)
PUFF & DUFF
QUASIMODE
R-ZATZ
RAF AND O
RAL PARTHA VOGELBACHER
RAN SLAVIN
REINHOLD FRIEDL
ROGUE WAVE
ROUGGE
SAYCET
SELFBRUSH
SENIOR COCONUT (and his orchestra)
SIBYL VANE
SILENCIO
SILENCIO
SIM#6
SIRKA RAGNAR
SIX TWILIGHTS
SOFT PANIC
SOIL & "PIMP" SESSION
SPARKY DEATHCAP
Steve Reich : Three tales
SULKY SHEENA
SUPERFLU
SUPERGRIP
SURSUMCORDA
SUSANNA AND THE MAGICAL ORCHESTRA
TAMARA WILLIAMSON
TANGTYPE
TAZIO & BOY
TEENAGE BAD GIRL
TELLEMAKE
THE BEAUTIFUL SCHIZOPHONIC
THE DRIFT
THE KEYS
THE KEYS
THE KRONOS QUARTET & ASHA BHOSLE
THE LOW LOWS
THE MISSING SEASON
THE PATRIOTIC SUNDAY
THIS MELODRAMATIC SAUNA
THOMAS BELHOM, "Cheval Oblique", 2007
TINY FOLK
UNIQUE RECORDS
V / A "HALF MOON OF PASCALS"
V /A : LIFE BEYOND MARS
V/A "LET IT BEE"
V/A "RUFS"
VS_PRICE
WATOO WATOO
WILLITS + SAKAMOTO
XAVIER JAMAUX & FRED AVRIL
YAIR ETZIONY
YARON HERMAN
YEEPEE "Balloons+Wishes=EtoilesFilantes"
Yeepee - Shoganai long play
YEEPEE, "Funnier in summer"
[Guÿom]

     

COMPILATION JAUNE ORANGE Vol 3 (2005)
par Emmanuel | 23 août 2005

JAUNE ORANGE est un collectif musical créé à l’initiative d’artistes originaires de Liège en Belgique. Sa vocation était de réunir des projets aux affinités musicales et humaines partagées, afin de mieux se faire connaître. C’était il y a six ans. JO n’était alors qu’une page Internet sur laquelle figurait une dizaine de groupes avec bios et mp3s.
La structure a évolué (des projets ont disparu, d’autres apparaissent), et les activités se sont diversifiées (organisation de concerts, publication de fanzines, pressage de compilations), et les rencontres se sont multipliées. L’idée principale de ce collectif est de mettre tout en oeuvre pour promouvoir une scène musicale (de plus de 25 projets) indépendante et variée, qui va du rock à l’électronica en passant par la pop, le folk ou encore le post-rock.

On retrouve sur cette compilation la richesse et la diversité musicale qui fait la spécificité du collectif Jaune Orange. La deuxième caractéristique de ce disque est la qualité des artistes qui s’y trouvent compilés. Les enregistrements sont bons, les compositions aussi, l’interprétation aussi. Globalement. Et une fois de plus, on est surpris par cette scène belge d’un dynamisme et d’une qualité que la France peut envier.

Ca commence avec Piano Club, emmené par Anthony Sinatra qu’on retrouve dans Hollywood Porn Stars. Entre pop légère et gimmicks rock n’ roll plus énervés, son "Walkin’ Big Foot" inaugure la compilation avec énergie.
**Two-Star Hotel prend la relève avec son "plastic avant-rock" un peu dans la même lignée que les précédents, à la rencontre de la pop et d’un rock rugueux et sec.
Les Furious Pilots viennent ensuite avec "Satisfy now" qui enfoncent encore un peu plus le clou rock n’ roll. Tout ça sent le revival bien trempé. Toujours, comme les précédents, assez balancé pour le rendre dansant.
On ouvre un nouveau chapitre avec Kingfisherg et "Apple act" qui combine arrangements pop et électronique. On pense à Boards Of Canada avec une dose de pop plus marquée.
On passe ensuite à la douceur mélancolique de la pop made in My little cheap dictaphone. La voix pleine d’émotions du chanteur alliée à une musique soignée à la Thrills fonctionne merveilleusement.
En contrepied, surgit alors Mr Poulpy avec sa voix grave à la Ministry qui dixit la bio, apparait comme un "touche-à-tout sans aucune limite de style". Sur le refrain, ce caméléon musical frôle le Depeche Mode. A écouter.
Seasick, vainqueur récent du Concours-circuit propose un rock dur, version sombre des premiers morceaux qui ouvrent cette compilation. Le nom du groupe est bien trouvé.
Entre électronica et rock, E:lux présente "Coto privado", un morceau ambient à la limite du trip-hop. Intéressant pour la recherche de sonorités.
Woouou ! Malibu Stacy s’embarque sur la scène avec sa power pop efficace à l’anglaise. C’est frais et agréable, ça s’écoute sans faim...
En parlant de groupe efficace, voilà The experimental Tropic Blues Band et son "Jealous rock". Entre blues et rock énervé,on sent que le groupe n’en est pas à son premier essai et que la machine est bien huilée.
Superlux, autre projet des membres d’E:lux précédemment cités, navigue dans un univers électronique et rock. Avec chant en français s’il vous plait. On pense aux Young Gods pour la musique parfois pour le côté électronique et sombre.
Pop pop pop avec 7PM dans la grande tradition des Beatles, Pavement et autres Belle and Sebastian. "Out of planet" est délicieux.
Paintbox est l’oeuvre d’un seul homme. Non ce n’est pas un homme orchestre mais il dispose d’un bon ordinateur bien équipé. Il desert une électronica ambiant bien rythmée.
Colonel Bastard, par contre, est un vrai homme orchestre. Il compile seul dans son garage l’ensemble de ses influences pour en faire un melting-pot musical inspiré. Le morceau "Colonel Brazil" entre soul et blues n’est pas sans rappeler le travail d’un autre homme orchestre, plus près de chez nous celui là, j’ai nommé Petit Vodo.
Le morceau d’Airport City Express commence avec un jingle de jeu vidéo avant de démarrer en trombe leur rock bancal. On sent là aussi un travail de recherche et de bidouille musicales bienvenues.
"Pulse ta mélancolie" avec Jumbo Jet et son electronica bien pulsée de fait. La musique de ce projet solo d’un des guitaristes de Tom Sweetlove n’en oublie pas pour autant la mélodie et l’efficacité. Plaisant d’être surpris au détour d’un virage.
Vient ensuite le projet solo du batteur de Tom Sweetlove : Vancouver. Ils font tous des projets solos dans ce groupe ? ;-) Dans un tout autre style, beaucoup plus posé, limite shoegazing, il mélange folk et petite foire électronique. Bien réussi.
Puis arrive naturellement Tom Sweetlove (un des premiers groupes à l’origine du collectif), c’est la moindre des choses. "Isaye isaye" est un morceau lent comme on les aime. Car bien pensé et bien pesé. Le côté instrumental rend l’écoute de la partie musicale plus intense. On pense à plein d’images, c’est comme regarder un film.
Signé sur le label français Naïve, Hollywood Porn Stars déverse un rock énergique, à la fois rythmé et mélodique.
La compilation s’achève avec un morceau des Girls in Hawaii,probablement un des groupes les plus populaires de ce côté ci de la frontière (quelle frontière ?). Plus la peine de les présenter, on retrouve ici leur pop efficace qui a fait son petit effet l’an dernier dans tous les coins d’Europe.

Conclusion ? Un bel échantillon de la scène belge qu’on retrouve ici. Au chapitre des bémols, deux petites notes : comme en France,le chant est quasi exclusivement en anglais dans ces styles de musique (rock indé, électronica, etc). Personnellement, je le regrette un peu, ne pouvant pas me convaincre qu’il n’y aurait pas d’alternatives aux je-chante-en-français-donc-je-fais-de-la-chanson ou je-suis-indé-donc-suprématie-de-l’anglais. Vraiment chiant. Ce qui m’amène directement au deuxième point. La qualité des morceaux est très bonne comme nous l’avons dit. Il n’empêche que la plupart des morceaux ne se démarque pas par une originalité débordante. Il y a peu de prises de risques. Cette remarque ne vise évidemment pas cette compilation en particulier. Mais elle reste probablement représentative quelque part de cet état de fait.
Sinon ; que du bon !

Jaune Orange



Dans la même rubrique
GONG GONG vendredi 2 mai 2008 par Dr Bou
WILLITS + SAKAMOTO vendredi 21 mars 2008 par Dr Bou
JOCARI - dimanche 30 mars 2008 par Tycho Brahe
KEN ISHII mercredi 2 mai 2007 par Guilhem
RAN SLAVIN mardi 3 avril 2007 par Dr Bou
DIONYSOS lundi 31 décembre 2007 par Dr Bou
PINK COMPUTER jeudi 17 avril 2008 par Dr Bou
OTOMO YOSHIHIDE lundi 7 mai 2007 par Dr Bou



Visite : 4317
Popularité : 49%